Faucon
Effraie Alsace
nourrissage oiseau hiver
Cigogne Alsace
Huppe fasciée
Gobemouche noir
Historique2
râle des genêts
épervier bagué
Chauves-souris Alsace
Historique2
Chauves-souris et Alsace du Nord études
Grand Murin colonie
chauves-souris gîte estival
Chauves-souris Franche-Comté
Odonates Zinsel du Nord
Libellules exuvies
Batraciens Alsace
batraciens migrations
chasse alsace
étang de pêche
Biodiversité- renaturation de sites industriels
Education écologie école
Biodiversité au jardin
Prédateurs-chats & corvidés
Zinsel du Nord nature
Daniel Staub naturaliste
Papillon jardin
Coccinelle asiatique
Chat forestier alsace
lynx vosges
Historique2
Musaraignes
Piège-photo
Botanique & orchidées
poulailler industriel
Grand Duc franche-comté
Historique2
turquie nature
Historique2
Ardèche nature
météo alsace du nord
liens amis

La Zinsel du Nord -> Entomologie -> Obs. partic.-> Coccinelles

Message diffusé sur Internet le 2/10/2007:


Avec la baisse des températures des derniers jours, les Coccinelles asiatiques se rassemblent en masse autour des habitations. Plusieurs cas d'agrégations automnales (plusieurs cas de centaines de bêtes) m'ont été rapportés depuis hier (Hte-Marne, Aube, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Yvelines, Eure...).

            C'est donc le bon moment de surveiller les montants des fenêtres et les murs exposés. C'est surtout en milieu d'après-midi que les Coccinelles essaient de rentrer dans les maisons profitant des dernières grosses chaleurs de la journée.

                En cas de découverte, je vous invite à nous transmettre vos observations. Elles permettront de faire avancer la carte de répartition.

           Si vous avez un doute quant à l'identité de la bête, le plus simple est de m'envoyer une photographie de l'animal en question et j'essaierai de vous répondre le plus vite possible.


Pour l'équipe,

Vincent TERNOIS

Coord. national Observatoire Harmonia axyridis

http://perso.orange.fr/vinc.ternois/cote_nature/Harmonia_axyridis/

La Coccinelle asiatique Harmonia axyridis - enfin, elle serait arrivée chez moi, après  les nombreuses observations , dans la région de Strasbourg après le 15 oct.2007. Notre attention a été attirée par un premier message (ci-dessous)  sur Internet (liste de diffusion naturaliste -Obsalsace- ), relayé plus tard par des articles dans les Dernières Nouvelles d'Alsace. Avant que cela ne devienne un phénomène de grande ampleur, cette page décrit les différentes obs. personnelles dans l'environnement proche (maison, jardin, verger) sur la période 2007-2009.

                  La confusion avec d'autres espèces de coccinelles peut être dissipée par la forme et disposition des taches blanches sur le pronotum (dessus du thorax) et la tête. Au besoin, la consultation du site Internet de Vincent Ternois (ci-dessous) sera utile.

Diaporama (à gauche): il est conseillé de faire défiler le texte suivant, qui contient les références aux photos.


Différentes étapes (2007-2009)

29/10/07: Au milieu de l’après-midi dans mon jardin (Uttenhoffen), s’est posé sur ma main. Pour l’instant il ne s’agissait que d’un seul individu.  L= 8mm


14/5/2008 -  Reproduction: 2 accouplements observés  :

 - Le mâle avec la morphe "classique" (orange à 9 pts noirs/ élytre = 2+3+3+1, à partir du pronotum) - photo ci-dessus

 - La femelle: noire , semblable à la forme noire de Adalia bipunctata, mais avec les marges latérales blanches sur le pronotum.

    Plusieurs ind. observés sur le même arbuste -prunier(quetsches)- bien exposé au soleil.


24/5/2008 - Phase larvaire  (DIAPORAMA: début)

Nombreuses larves près d’un important regroupement de pucerons verts (toujours sur Prunus) - 4 photos illustrent ce stade (cliquez):

Photo 1: Association classique: pucerons (voir flèche verte), fourmis et larves 

Photo 2:  taille des larves comparée au doigt...

Photo 3: portrait de larves au 4ème et dernier stade, les pattes sont oranges.

Photo 4:  une larve à un stade moins avancé (?), à pattes noires. 


 7/10/2008 - Concentration massive autour des habitations en quête de gîte d’hiver

     Ce jour-là, des dizaines d’ind. parcouraient la facade Est de la maison pour tenter d’y entrer par toutes les ouvertures possibles.  D’autres obs ont été faites, le jour même, sur la facade Est d’un bloc d’un collège  proche: au moins une centaine d’ind. tentant de s’introduire par portes et fenêtres.

8/10/2008: Article dans les DNA  (cliquez , puis cliquez sur l'image pour fermer)


7/10/2009: Au jour près (!), un an après (cf. ci-contre) des dizaines de Coccinelles de la nouvelle génération tentent de pénétrer dans la maison pour hiberner.  Leur nombre était impressionnant. Une journée chaude (27°) et l’affluence fut soudaine. De nombreuses obs. alsaciennes ont suivi pour cette journée! Je propose deux photos (cliquez):

Photo 5: Regroupement dans un coin -

Photo 6: Des prédateurs peuvent être attirés

Photo 7: L’araignée y prend goût Cette araignée Pholcus phalangioides est  souvent gênante dans les chambres, mais a sa place dans la chaîne alimentaire.


25/10/2009: (16°) : Nouvelle charge massive, pour pénétrer dans les maisons (photos)

Photo 8:  Les murs sont couverts...

Photo 9:  Les nids d’hirondelles sont assaillis..

Photo 10:  Toujours aussi impressionnant...


Années suivantes:

2010: année "noire" pour les coccinelles? Le 2/10, il y avait moins de 5 ind sur les murs, mais plus d'obs par la suite. Année "sèche" en pucerons?