Faucon
Effraie Alsace
nourrissage oiseau hiver
Cigogne Alsace
Huppe fasciée
Gobemouche noir
Historique2
râle des genêts
épervier bagué
Chauves-souris Alsace
Historique2
Chauves-souris et Alsace du Nord études
Grand Murin colonie
chauves-souris gîte estival
Chauves-souris Franche-Comté
Odonates Zinsel du Nord
Libellules exuvies
Batraciens Alsace
batraciens migrations
chasse alsace
étang de pêche
Biodiversité- renaturation de sites industriels
Education écologie école
Biodiversité au jardin
Prédateurs-chats & corvidés
Zinsel du Nord nature
Daniel Staub naturaliste
Papillon jardin
Coccinelle asiatique
Chat forestier alsace
lynx vosges
Historique2
Musaraignes
Piège-photo
Botanique & orchidées
poulailler industriel
Grand Duc franche-comté
Historique2
turquie nature
Historique2
Ardèche nature
météo alsace du nord
liens amis

La Zinsel du Nord -> Ecologie-> Education -milieu scolaire

                Pendant ma carrière de professeur de collège et parallèlement à mon activité de naturaliste de terrain, il m'a toujours paru indispensable de former la jeunesse à l'environnement.  La curiosité des jeunes pour les animaux sauvages de notre région était évidente, mais très peu satisfaite. On peut trouver différentes explications:

- le désintérêt ou manque de disponibilité des parents, qui ignorent souvent tout de leur environnement proche.

- l'absence de sorties-nature - en dehors de la géologie, incluse dans leur formation - proposées par les professeurs de SVT, eux-mêmes souvent totalement ignorants en faune et flore . Rien n'est prévu dans leur formation, et il ne fallait compter que sur leur intérêt personnel pour l'observation naturaliste.

Presse DNA: batraciens-insectes

                J'ai donc créé un club-Nature:

- au collège Kléber (Haguenau -->1986): création d'une mare, à l'aide de classes de CPPN , sorties sur la lande marécageuse proche (batraciens), observation d'une petite colonie de chauves-souris (Oreillards gris) aux Missions Africaines.


- au collège du Bois Fleuri (Schweighouse/Moder) : sorties mensuelles dans les Vosges du Nord (ruines, grottes, chauves-souris, et toutes sortes de bêtes rencontrées) - Bivouacs dans des ruines. Le nombre d'inscriptions atteignait rapidement 30 élèves/ année scolaire, et à raison de 9 élèves /sortie, il fallait procéder à des "roulements", ce qui aboutissait à des frustrations...Succès garanti et expériences fortes pour beaucoup d'entre eux.


                Une implication durant la dernière phase - la retraite - s'imposait. C'est ainsi que l'association HERON de Reichshoffen, dont je suis devenu membre (2013), m'a proposé d'intervenir dans les écoles du secteur.

Ci-dessus: il est, malheureusement, la règle d'interdire le contact physique avec les animaux qu'on est censé protéger, sous prétexte que ceux-ci sont maintenant protégés par la loi. Les animateurs-nature "officiels et patentés" se contentent souvent de réaliser des panneaux, des dessins, et autres supports pédagogiques qui ne dureront que le temps de la scolarité, mais auront peu de chance de former de futurs naturalistes, les meilleurs avocats de la cause animale. C'est une ineptie totale et irresponsable. Il est indispensable de permettre la manipulation pour prendre conscience de la fragilité de ces espèces animales. C'est un gage de l'efficacité des mesures de sauvegarde.