Faucon
Effraie Alsace
nourrissage oiseau hiver
Cigogne Alsace
Huppe fasciée
Gobemouche noir
Historique2
râle des genêts
épervier bagué
Chauves-souris Alsace
Historique2
Chauves-souris et Alsace du Nord études
Grand Murin colonie
chauves-souris gîte estival
Chauves-souris Franche-Comté
Odonates Zinsel du Nord
Libellules exuvies
Batraciens Alsace
batraciens migrations
chasse alsace
étang de pêche
Biodiversité- renaturation de sites industriels
Education écologie école
Biodiversité au jardin
Prédateurs-chats & corvidés
Zinsel du Nord nature
Daniel Staub naturaliste
Papillon jardin
Coccinelle asiatique
Chat forestier alsace
lynx vosges
Historique2
Musaraignes
Piège-photo
Botanique & orchidées
poulailler industriel
Grand Duc franche-comté
Historique2
turquie nature
Historique2
Ardèche nature
météo alsace du nord
liens amis

La Zinsel du Nord -> Ornithologie -> Uttenhoffen -> Huppe fasciée

Histoire de la Huppe au village: connu de longue date par ses passages lors des migrations pré- et postnuptiales par certains habitants du village, dont le berger, cet oiseau quasi mythique a toujours excité la curiosité et la passion des amateurs des oiseaux. Malheureusement la nidification n'est pas connue. Cet oiseau reste parfois quelques jours sur place, chante son merveilleux "houp, houp, houp", mais ne trouve certainement pas le partenaire pour entamer une reproduction.Les effectifs sont faibles en Alsace, et seuls quelques endroits, dont des collines calcaires connues, abritent des couples reproducteurs. D'autre part, malgré son plumage et son chant exceptionnels, la huppe est d'une discrétion incroyable, et son observation reste un casse-tête. La chance et la persévérence de l'observateur sont souvent les seuls facteurs permettant une éventuelle occasion de surprendre l'oiseau.

                

                Le plus surprenant, c'est que les commentaires des différents observateurs sont très contradictoires. Les uns sont surpris du peu de méfiance de l'oiseau, qui n'a pas hésité à se poser près d'eux, sans aucune crainte. D'autres ont eu des difficultés incroyables à l'approcher, ne serait-ce que pour l'observer aux jumelles...On peut penser que cela est dû au fait que certaines huppes ont dû naître dans des fermes, en contact immédiat de l'homme, d'où l'absence totale de méfiance.

La Huppe en 2013

Avril et août 2013 (ci-dessus): doc (PDF) relatant cette rencontre passionnante.


Retour en arrière:

1) A gauche (14 août 2012): passage éphémère lors de la migration postnuptiale. Elle s'est nourrie quelque temps au sol avant de disparaître...


2) Juin 1991: notre première rencontre depuis notre installation dans la commune (1988). Voici mes notes dans ma chronique:


"1ère obs: 6/6 (1cht) sur le noyer du voisin à 7h. Réapparaît (16h30) devant notre porte-fenêtre du séjour où elle agresse sa propre image (Séquence filmée en vidéo!) - Autres contacts (1cht) : 7/6  entre 6h-6h30 autour de la maison - 9/6: (6h15; 11h30; 18h30) - 10/6: (7h) - 11/6: (18h30) - 12/6: (5h30 - 6h30; 7h30; 10h20; 11h45; 18h) - plus rien par la suite... "


3) Avril 1995: notes de la chronique

17/4 (8h): 1ind arrive dans le verger voisin, se dirige vers notre maison mais dévie sa trajectoire à 20m à cause de ma présence - Plus revue par la suite


4) Avril 2009: notes de la chronique

19/4 (9h15): 1cht (1ère obs) sur un noyer à côté de la maison de l'observateur!  Après une séance de toilettage, elle s'envola vers l'Est, pour ne plus se montrer…

Août 2013, devant la maison

Août 2012, à 200m du jardin