Faucon
Effraie Alsace
nourrissage oiseau hiver
Cigogne Alsace
Huppe fasciée
Gobemouche noir
Historique2
râle des genêts
épervier bagué
Chauves-souris Alsace
Historique2
Chauves-souris et Alsace du Nord études
Grand Murin colonie
chauves-souris gîte estival
Chauves-souris Franche-Comté
Odonates Zinsel du Nord
Libellules exuvies
Batraciens Alsace
batraciens migrations
chasse alsace
étang de pêche
Biodiversité- renaturation de sites industriels
Education écologie école
Biodiversité au jardin
Prédateurs-chats & corvidés
Zinsel du Nord nature
Daniel Staub naturaliste
Papillon jardin
Coccinelle asiatique
Chat forestier alsace
lynx vosges
Historique2
Musaraignes
Piège-photo
Botanique & orchidées
poulailler industriel
Grand Duc franche-comté
Historique2
turquie nature
Historique2
Ardèche nature
météo alsace du nord
liens amis

La Zinsel du Nord -> Mammifères-> Micromammifères

Micromammifères: Qu'entend-t-on par là? on pense d'abord aux souris, un mot qui parle à tout le monde. Mais il s'agit d'une famille aux multiples espèces: mulots, campagnols, musaraignes, rats, etc...des mammifères au rôle écologique essentiel, servant de nourriture à des espèces plus "nobles" comme les rapaces nocturnes, diurnes, aux carnivores tels le renard, le chat sauvage, etc...


Musaraignes: les deux espèces présentes (photos permettant de les distinguer plus facilement) , aux exigences écologiques complémentaires, sont un bon indicateur biologique dans un jardin naturel: la Musaraigne musette (Crocidura russula ) - de robe gris assez uniforme, avec des oreilles bien visibles - et la M. carrelet (Sorex araneus) , avec une différence de coloration marquée entre le dos sombre et le ventre clair. Autres critères de différentiation:
- Queue avec quelques grands poils incolores , appelés "vibrisses"
(Musette) . La queue chez M.carrelet est presque nue (adulte) ou bien fournie chez le jeune (le cas ici) - Le genre Crocidura a des dents blanches, alors que les Sorex ont les extrémités des dents rouges, critère utile lors d’une prise en main seulement (cadavre, ou crâne dans pelote de réjection de rapace)

Musaraigne carrelet

Musaraigne musette

Musaraigne carrelet

Les micromammifères sont discrets et l'étude des restes dans les pelotes de réjection des rapaces permet une connaissance un peu plus approfondie des espèces présentes dans un secteur. 

        Des pelotes de choix sont celles de l'Effraie, où l'on trouve les restes, parmi les rapaces,  les mieux conservés. Celles du couple nicheur à Uttenhoffen (voir page Ornithologie) ont été analysées par une équipe au GEPMA en 2009, dont voici les résultats (Fichier PDF ci-dessous)

Analyse de pelotes: Effraie (Uttenhoffen)