Faucon
Effraie Alsace
nourrissage oiseau hiver
Cigogne Alsace
Huppe fasciée
Gobemouche noir
Historique2
râle des genêts
épervier bagué
Chauves-souris Alsace
Historique2
Chauves-souris et Alsace du Nord études
Grand Murin colonie
chauves-souris gîte estival
Chauves-souris Franche-Comté
Odonates Zinsel du Nord
Libellules exuvies
Batraciens Alsace
batraciens migrations
chasse alsace
étang de pêche
Biodiversité- renaturation de sites industriels
Education écologie école
Biodiversité au jardin
Prédateurs-chats & corvidés
Zinsel du Nord nature
Daniel Staub naturaliste
Papillon jardin
Coccinelle asiatique
Chat forestier alsace
lynx vosges
Historique2
Musaraignes
Piège-photo
Botanique & orchidées
poulailler industriel
Grand Duc franche-comté
Historique2
turquie nature
Historique2
Ardèche nature
météo alsace du nord
liens amis

La Zinsel du Nord -> Entomologie-> Papillons

Papillons ou lépidoptères: la plupart des espèces rencontrées et photographiées l'ont été dans notre environnement immédiat (jardin, verger familial) ou secteur géographique proche. La présence ou l'absence d'espèces réputées communes est, pour l'observateur naturaliste, un indice assez probant de la qualité de notre environnement. La biodiversité est essentielle pour conserver un patrimoine naturel viable et intéressant.


          Les papillons diurnes sont bien sûr les plus visibles, et peuvent susciter assez rapidement une passion, par leurs couleurs, leur beauté au même titre que les fleurs. Sont donc présentées ici, les espèces et leur milieu dans le secteur concerné ici, ç'est-à-dire la vallée de la Zinsel du Nord entre la forêt de Haguenau et le massif vosgien.


Un diaporama (en bas de page) donne un aperçu de cette biodiversité en lépidoptères locaux (2007 et après) . Biodiversité? Jusqu'à quand? - Les papillons nocturnes de la galerie sont uniquement ceux  rencontrés dans le jardin.

Plantez des Asters! L’attractivité de ces fleurs pour les papillons - et autres insectes (bourdons, abeilles, syrphes) - est absolument remarquable. La période (octobre) étant  déjà en elle-même peu propice aux floraisons, les papillons se concentrent en ces rares points, où le nectar abonde encore. C'est également un excellent moyen de faire un inventaire des espèces présentes dans le secteur. Les buddleias sont également appréciés, sans oublier les ronces ...qui n'ont malheureusement pas toujours la faveur du jardinier, ce qui est dommage.  L'origan est également prisé.


Photo (à gauche) : Le Paon du jour, encore si commun dans un passé proche , ne l'est plus. Sa plante-hôte, nourricière pour sa chenille, est l'ortie, pour son malheur ...Cette plante, honnie par beaucoup trop de monde,  est également choisie par quelques-uns de nos plus grands et plus beaux papillons de jardin.  Les pecticides sont passés par là! 


Diaporama (ci-dessous): des symboles préciseront le lieu de l'observation (J), la principale plante-hôte (Ort)


(J) = jardin; (Ort) = ortie , (Gr)= graminées

A lire absolument:

1)Attirez les papillons dans votre jardin, petit livre (96 pages) passionnant et instructif de l’association PONEMA , Annepont, 17350 Saint-Savinien- EVEIL Editeur,1995.

Réalisé par un collectif de spécialistes: V.Albouy, S.Arvers, P-J. Bernard, D.Devinck et E.Rabiet.


2) Papillons d'Europe - Guide et clés de détermination des papillons de jour (Tristan LAFRANCHIS) - Ed. Diatheo, Paris, 2007, 379p.- Remarquable et passionnant.

Liste commentée des espèces (PDF)